Body-painting avec Yannick Nyanga pour Electronic Arts

 

Yannick Nyanga de dos

Je suis pas peu fier de vous montrer mon travail pour Electronic Arts. Le concept est de retrouver la combinaison du personnage de Crysis 3 sur le corps du joueur de rugby Yannick Nyanga. J’ai été contacté par Electronic Arts pour couvrir l’événement.

L’équipe était formidable, et Yannick patient et disponible. Voilà le résultat :

IMG_8981 copy

Et une photo du making of :

Retrouvez la galerie du making of ici et celle du shoot ici

 

Scéance photo avec Guillaume Fédou

Guillaume remet sa cravatte

Guillaume Fédou avait besoin de photos pour sa com’ et moi de tester mon nouveau matériel. Voilà suffisamment de prétextes pour se retrouver un vendredi après-midi dans un appartement parisien du 11e arrondissement. Le thème choisi est l’élection présidentielle, sûrement à cause de son dernier single …

Guillaume Fédou au garde à vous

Mais c’est dans le studio que Guillaume prend toute sa dimension :

Guillaume Fédou dans son élément

Toutes dents dehors

J’ai aussi pu tester mes nouveaux flashs et les déclencheurs Cactus V5.

Lors du setup du studio, je découvre qu’un Yongnuo 560 (test à venir) refuse de se déclencher. J’ai pu facilement le réparer le lendemain : le picot du sabot était rentré et ne faisait plus contact, empêchant donc son bon déclenchement. J’ai donc basculé le flash en esclave optique. Le flash attend alors le signal lumineux d’une autre source pour se déclencher.

A part ce petit tracas tout s’est bien déroulé. Attention toutefois à bien attendre entre chaque prise que tous les flashs soient à nouveau prêts. Je pense qu’une alimentation externe permettrait de minimiser ce temps. Par exemple, le Godox Propac PB 820 :

Godox Propac PB 820

Godox Propac PB 820

Comme d’hab’, la suite des photos sur mon Flickr

Et en bonus, quelques photos du making of :

Making of

 

 

Déclencheur de flash sans-fil Cactus V5

Et oui, maintenant que je suis avec un appareil sans flash intégré, il me fallait bien trouver un moyen de déclencher mes flashs déportés à distance : C’est chose faite avec le Cactus v5.

D’après ce que j’ai pu lire sur le web les versions précédentes avaient quelques ratés mais celle-ci est plutôt réussi. Voilà ce que j’ai pu relevé jusqu’à présent du coté des points positifs :

- Chaque boîte peut faire office d’émetteur ou de récepteur
- Fonctionne avec des piles AAA (donc facile à trouver en cas d’urgence)
- Utilisable comme télécommande pour déclencher l’appareil photo
- Bouton de déclenchement manuel pour tester
- Look (Bien mieux que les pocket wizard avec l’antenne qui dépasse)
- Zéro config, j’allume et ça marche
- 50m de portée
- Je monte ma vitesse de déclenchement jusqu’à 1/200e avec le 5d MKII
- Le prix !!!!

Il y a aussi des points négatifs :

- le bouton off se remet trop facilement en on. Je passe mon temps à vérifier que je les ai bien éteins !
- On dirait pas comme ça mais il est gros.

J’ai eu le mien chez Gadget Infinity (Attention aux frais de douanes) mais on peut le trouver aussi chez Miss Numérique ou même ebay.

 

Impressionant ce Canon 5D Mark II

Je continue d’apprendre doucement le monde Canon. Cette photo a été prise avec un Flash Nikon SB-600 sur la tête du 5D. Evidemment tout se passe en manuel du coup, les deux refusant de communiquer. Le développement et le montage s’est fait entièrement sous Aperture que je commence également à bien maitriser.